AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | .
 

 [RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Membres
Membres

Messages : 37
Localisation : Au CHMI. Quelle question...

MessageSujet: [RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...   Mar 24 Sep - 16:48

L'après-midi venait à peine de commencer, et l'air était encore frais. Il ne faisait jamais très chaud sur l'île, les vents qui venaient de la mer suffisaient à tempérer l'ardeur des rayons de soleil. Le ciel était dégagé comme comme il était rare de le voir en mer, et aucun nuage ne semblait décidé à venir faire un peu d'ombre aujourd'hui. Chacun dans le parc profitait du beau temps, et l'apaisement régnait. La cime des arbres oscillait paresseusement au gré du vent : même eux paraissaient se relaxer dans la chaleur ambiante. Enfin, chaleur, tout était relatif.

En passant la porte, malgré une veste par-dessus son pull fétiche, Leonard frissonna. Il n'avait pas froid pourtant. Son paquet de cartes, dans une poche contre sa poitrine, pesait, et il y porta la main. Ce paquet était la seule chose qu'il avait gardé depuis qu'il était ici. Même ses anciens vêtements avaient été changés : trop de risques qu'ils lui rappellent ses soucis "d'avant" avaient dit les médecins. Mais pour le paquet de cartes, le jeune homme avait été intraitable. Il était curieux de savoir ce qu'était devenue sa garde-robe : des vêtements de cette qualité, personne n'aurait osé les jeter. Peut-être attendaient-ils dans un carton, avec d'autres de ses effets personnels. Depuis cinq ans. Cette idée le fit sourire.

Leonard ne faisait plus tellement attention à Viara. Il avait conscience de sa présence à ses cotés, mais pour l'instant, il ne ressentait pas le besoin de parler. Il était bien, détendu. Serein. Les moments comme celui-ci étaient devenus rares, trop rares. Assez paradoxalement, ça n'avait été qu'une fois qu'il en avait été privé que le jeune homme s'était rendu compte qu'il aimait ces instants, qui ne duraient jamais. Comme pour tant d'autres choses, il avait fallu qu'on l'en prive pour qu'il se rende compte de la valeur de ce qui lui avait été retiré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Psychologue
Psychologue

Messages : 177
Localisation : Entre le feu et la glace.

MessageSujet: Re: [RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...   Jeu 3 Oct - 16:08

Il faisait bon, et une légère brise venait faire virevolter les cheveux détachés de la jeune psychologue. Elle s'avançait tranquillement dans le parc avec Leonard, dans le silence. Mais celui-ci n'était pas des silences pesants que l'on connaît lorsque l'on vient d'énoncer un sujet sensible, ou lorsque que l'on vient de commettre une maladresse. Il était un silence serein et apaisant. Ils ressentaient plus le besoin de s'exprimer par la parole. Ils avançaient tout deux à l'unisson. Et leurs corps arpentant la nature environnante de l'île s'accordaient parfaitement.

Le soleil était au beau fixe pour le grand bonheur de Viara. Depuis sa venue sur l'île, le beau temps se faisait timide et il était difficile de rester dehors plus de dix minutes sans commencer à avoir froid. Malgré l'atmosphère assez froide et glauque – il faut le dire, la faune et la flore semblaient petit à petit s'éveiller. Dernier petit soubresaut de vie avant de complètement de s'éteindre lors de l'hiver.

Quelques patients déambulent dans le parc. Viara les regarde d'un œil tout de même inquiet. Elle ne trouvait pas cela forcément très normal qu'on les laisse ainsi sans réelle surveillance, pour certains. D'autres – moins dérangés, représentaient une part d'inquiétude moins grande, puisqu'ils étaient plus à-même de s'auto-gérer.

Alors qu'ils avançaient toujours sans piper mot, la pire des choses arriva pour une jeune femme élégante telle Viara : son talon droit se cassa. Ce qui provoqua un magnifique déséquilibre fort peu élégant pour le coup, et qui lui arracha la douce expression
Putain ! avant de s'asseoir sur un banc en pierre froide et blanche, afin d'examiner l'ampleur des dégâts. Cet incident permettait, au moins, de montrer au blond qu'elle est une jeune femme comme les autres et qui peut lui arriver des choses tout à fait banales et embarrassantes. En bref, qu'elle était humaine, tout comme lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membres
Membres

Messages : 37
Localisation : Au CHMI. Quelle question...

MessageSujet: Re: [RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...   Mar 8 Oct - 9:02

Leonard ne savait plus trop depuis combien de temps ils étaient sortis. Pas plus de quelques minutes probablement, ils étaient encore proches des bâtiments. Quelques autres personnes profitaient de ce redoux tardif, seuls ou en petits groupes : des patients pour la plupart, parfois accompagnés d'aide-soignants. Le jeune homme ne connaissait le nom que d'une poignée d'autres personnes au CHMI, et aucun de ceux-là n'en faisaient partie. Pas tout à fait des inconnus pourtant : Leonard avait fini par connaître le ou les problèmes qui avaient réunis tout ce joli monde. En laissant traîner l'oreille, et en observant patiemment. On peut apprendre n'importe quoi de quelqu'un qui ne se doute pas qu'il est observé.

Le jeune homme fut tiré de ses rêveries par un juron des moins élégants de la part de sa compagne de promenade. Il n'aurait jamais cru entendre une expression de la sorte dans la bouche de la psychologue, et c'est mi-étonné mi-amusé qu'il se retourna pour prêter main-forte à la jeune femme. Elle était désormais assise sur un banc de pierre autrefois blanc comme neige, mais dont la présence sur l'île avait terni et grisé la couleur : des trainées grises et délavées étaient entretenues régulièrement par les averses mornes qui s'abattaient sur l'île. Viara contemplait sa chaussure, dont le talon semblait avoir décidé qu'il était temps de rompre un peu la monotonie de ce début d'après-midi.


"Mettre des talons ici n'est pas forcément judicieux, spécialement pour une ballade à l'extérieur. Cette île n'est pas tendre avec les gens qui essayent de se démarquer et d'être originaux. On n'accepte pas les différences ici. Que ces différences soient visibles, ou non."

Leonard souriait toujours, calmement, pas un sourire amer. Debout face à Viara, il la regardait dans les yeux. Il n'avait pas perdu de vue qui elle était, et pourquoi ils étaient ici : pour parler. Et il allait être franc avec elle : l'état de sérénité dans lequel il se trouvait le poussait à la tester, jusqu'au bout. Qu'elle comprenne un peu comment il ressentait le fait d'avoir été envoyé ici. Qu'elle comprenne qui il était, ce qu'il avait perdu. Ce qu'il ne pourrait jamais récupérer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP Viara Rumen] Un rayon de soleil vaut toutes les parties de cartes du monde. Quoique...


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cliff Heaven Mental Institute :: CHMI - Côté Patients :: Le Parc-