AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | .
 

 [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Membres
Membres

Messages : 188

MessageSujet: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Mer 11 Sep - 18:25

Encore une nuit horrible, encore une nuit aux cauchemars multiples, encore une nuit ou les horreurs devenaient réalité ...

Isaac n'en pouvait plus, cela faisait déjà deux jours qu'il avait rendu visite au maître du psychotrope. Et tous ce qu'il remarquait, c'était une augmentation des effets secondaires qu'il connaissait déjà. Des hallucinations qui ne cessaient de croître en longueur et en intensité, des cauchemars de plus en plus palpables, des maux de tête qui lui faisait l'effet d'une vrille qu'on lui enfonçait dans le cerveau. Normalement les contrecoups des psychotropes ne gagnaient pas en intensité comme ça. Ils ne changeaient pas et restaient au même palier, le Docteur se voyait amener à la chose suivante: si le Croquemitaine en avait marre de lui, il voudrait le faire disparaître ? Et si contrairement à ce qu'il pensait ce dieu de l'horreur pouvait l'atteindre dans le plan de l'existence ? Si ça se trouve il le trouverait dans la réalité ? Si ça se trouve c'était lui qui causait ses effets dédoublés.


*Je ne pourrais pas ... Tenir ... Je vais tuer quelqu'un si ça continue ! JE VAIS TUER QUELQU'UN !*


Qui pouvait se douter du désastre qui s'était produit dans le laboratoire ? Pas lui en tout cas, il subissait simplement une aggravation des effets secondaires du psychotrope à cause d'une erreur du personnel chercheurs. Et à cause d'une erreur, son plan allait être réduit à néant, son côté bestial, sadique et assoiffé de sang reviendrait bien trop tôt, il ne pourrait pas partir de cette île afin d'organiser sa cavale après son acte, il ne pourrait rien faire, rien, il était piégé, par le CHMI, par les psychotropes, par le Croquemitaine. Isaac n'avouait pas sa peur et ne l'avouerait jamais, il n'avait pas à avoir peur d'un médicament. Mais les effets profonds étaient là.

Il était constamment sur les nerfs, angoissé à l'idée de devoir revivre son retour à la réalité une nouvelle fois. Le docteur se releva, enfila sa blouse blanche et mit ses mains devant ses yeux. Elles tremblaient, elles bougeaient, et subitement, elles commencèrent à se liquéfier et disparaître, ne laissant que d'horribles moignons sanglants. Isaac plaqua immédiatement ses mains contre son visage pour souffler l'hallucination qui le frappait une nouvelle fois. Mais elle était toujours présente, dans son esprit, le torturant, pénétrant dans chaque strate de son esprit pour s'y greffer afin de ne plus jamais en déloger, comme les dizaines d'autres qui s'étaient camouflés au même endroit.


*Ils sont là ... Enfoiré de Croquemitaine, tu m'as laissé tes rejetons dans mon esprit ! La prochaine fois ... Je ... Non ... JE NE VEUX PAS TE REVOIR !!!*

Isaac se jeta au sol pour se protéger, il se mit en boule et ferma toutes les ouvertures possibles. Il laissa quelques instants passer, puis regarda timidement les alentours afin de voir s'ils étaient tous partis.

*C'est bon ... Tu vas payer saleté !*

Le docteur se releva en titubant et ouvrit la porte de sa chambre afin de sortir dans le couloir. Il fallait qu'il trouve un médecin pour qu'il fasse disparaître ses maux de tête.

_________________


Pourquoi se poser des questions sur les êtres humains quand 7 milliards d'échantillons perdent leur temps sur cette planète ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membres
Membres

Messages : 37
Localisation : Au CHMI. Quelle question...

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Jeu 12 Sep - 17:48

Le visage ruisselant encore de sueur, Leonard se releva en sursaut de son lit. Encore un cauchemar. Et dire qu'il voulait juste fermer les yeux quelques instants pour oublier ces étranges hallucinations... Depuis qu'il était ressorti de cet étrange psychotrope de Jack'O Lantern, il n'avait cessé de voir et d'entendre des choses étranges. Décidément, ces trucs là ne lui réussissaient pas du tout : déjà qu'il avait passé un mauvais moment à l'intérieur...

*Je me demande si ils pensent vraiment nous soigner à coups de migraines et de cauchemars. Pfff, de toute façon je suis sur qu'aucun d'entre eux ne l'a vraiment essayé...*

Il commençait à envisager d'aller en parler au docteur Rumen. Même si il ne voulait pas d'ennuis, elle comprendrait surement. Parce que des cranes ricanants, le son du glas, ça ne faisait surement pas partie du traitement... Encore que tout n'avait pas été si désagréable, plutôt... dérangeant. C'était le mot qui correspondait le mieux, après réflexion.

Le plus étrange avait eu lieu le matin même : en sortant du réfectoire, la température avait chuté de plusieurs degrés. Et la neige était apparue, brusquement : un tapis lisse d'une blancheur immaculée. Tout semblait avoir disparu, les bâtiments et les autres patients, ne restaient plus que la neige, et les arbres. Des sapins, hauts de quelques dizaines de mètres, et recouvert du même manteau magnifique. Un léger vent s'était levé, et Leonard avait senti sur chaque parcelle de son corps la morsure doucement glacée.Et, aussi vite qu'elle était arrivée, l'illusion s'était retirée, laissant le jeune homme avec un étrange sentiment de regret.

Étonnamment, il ne s'était plus senti aussi bien depuis des années que pendant ces quelques secondes, trop courtes à son goût. C'était arrivé plusieurs heures auparavant, mais il y avait repensé plusieurs fois depuis. Quelque chose de vraiment spécial était arrivé, il n'aurait su dire quoi. Leonard avait fini par essayer de faire une petite sieste pour retrouver cette ambiance magique. Sans succès...

Sa tentative ratée encore trop présente à l'esprit, il choisit de partir s'aérer l'esprit. Rien de tel qu'une petite ballade dans le parc pour se détendre et profiter de chaque instant. Le calme qui régnait dans la forêt de l'île avait un effet apaisant admirable sur lui, et les arbres, qu'il avait fini par considérer comme ses plus proches amis ici, ne l'avaient encore jamais trahi au moment de calmer ses nerfs.

Il sortit donc dans le couloir, pour tomber nez à nez avec un Isaac visiblement au fond du gouffre. D'ordinaire, Leonard aurait évité l'autre patient, mais celui ci n'avait pas l'air dans son état normal. Pas du tout même : titubant, appuyé contre un mur, sur le point de s'effondrer. S'approchant, le prestidigitateur se mit à genoux pour regarder Isaac dans les yeux.


"Ça n'a pas l'air d'aller, je peux t'aider?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ Oldseatown/Events
PNJ Oldseatown/Events

Messages : 18

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Jeu 12 Sep - 19:41

Citation :
Tatadatataaaaaaa ! La Rumeur s'insinue dans le petit RP, s'insinue, saint sinue, cinq si nue, sein six nues... Brrref.

Isaac Lewinter : Lorsque tu regarderas Léonard, tu verras à la place de son visage la tête d'un bébé. Un GROS bébé. Type sumo. Un peu comme lui :
Spoiler:
 

Leonard Lawrence : Et toi, dès le moment où Isaac te répondra... Tu verras Nathalie Natalia ( Razz ) Mais pas Nathalie Natalia ( Razz ) n'importe comment ! Nathalie Natalia ( Razz ) avec des cheveux comme ça :
Spoiler:
 
Ah, et elle sera nue :3

Bon dialogue !! Very Happy
Promis, vous aurez des trucs effrayants si vous regardez par la fenêtre ou si vous sortez Wink

_________________


Dernière édition par La Rumeur le Ven 13 Sep - 19:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membres
Membres

Messages : 188

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Ven 13 Sep - 17:49

*Du sang ... Du sang se rapproche ... Un autre patient ? Je dois pas les voir ... Je dois pas les voir ... Si je les vois je ne vais pas me contrôler ... Il DOIT souffrir ! Ils doivent payer le prix de leurs mensonges et de leur stupidité croissante ! Ils ne devraient pas être ici si il tenait à la vie, mais il y est ? Il est fou ? PERSONNE ne m'approche ... PERSONNE ! Surtout pas ceux qui ne venaient jamais  me voir parce qu'ils avaient peur ! Oui ... Ils avaient tous peur de moi ... La peur ... Cette émotion que les faibles adorent montrer !*

Isaac avait la tête baisser vers le sol. Ses maux de tête lui faisaient tellement mal qu'ils avaient l'impression que la pesanteur était énormément plus importante. Son passage chez le Croquemitaine l'avait vraiment détruit, fatigué. Et Leonard n'arrivait pas au bon moment ... Pas du tout ... Lui qui l'avait toujours évité pendant son séjour au CHMI venait faire plus ample connaissance lorsqu'il devenait la bête qui avait tué et torturé sans aucun état d'âme son père.

Cette même bête qui avait disparu depuis bien longtemps ...


*Je ne dois pas ... Non ... PAS MAINTENANT ... Non, je ne vais pas le faire ... Il faut que j'attende, je le ferai ... Plus tard ... Plus tard ... ILS Y PASSERONT TOUS !!!*


Le docteur releva la tête ...

"Je vais ..."

Et d'un coup, il fit un bond en arrière  en voyant un visage d'énorme  bébé à la place du visage de Léonard, il tomba par terre sous le coup de la surprise et camoufla ses yeux comme il avait l'habitude de le faire dans ce genre de situation.


"Non ... Pas encore ..."

_________________


Pourquoi se poser des questions sur les êtres humains quand 7 milliards d'échantillons perdent leur temps sur cette planète ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Psychologue
Psychologue

Messages : 177
Localisation : Entre le feu et la glace.

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Sam 14 Sep - 21:18

Ce matin-là, la jeune femme s'était réveillée avec des maux de tête et de ventre insupportables. La nuit n'avait pas été des meilleures. Elle se leva donc avec mal, pour prendre un effervescent afin de calmer ces douloureux symptômes. Ce n'était vraiment pas le moment de tomber malade. En fait, elle ne pouvait tout simplement plus se permettre des baisses de régime tels. Les patients avaient besoin d'elle. Et puis, ce n'est pas des maux pareils qui allaient la clouer au lit. Verre d'eau vidé d'un trait, elle se dirigea vers la salle de bain.

Alors qu'elle prenait sereinement sa douche, elle vit une sorte ombre longiligne au visage quelque effrayant se tenir à quelques centimètres qu'elle. Son premier réflexe fut alors de lâcher un cri de surprise, et de sursauter gravement. Ceci ne dura que le temps d'une seconde, mais la panique fut aussi grande que la durée de l'hallucination. La bulgare sortit toute tremblante de la douche... Elle attrapa une serviette pour se sécher le corps avant de se tourner vers le miroir, où elle vit encore cette ombre l'observer derrière. Nouveau sursaut, avant de se retourner afin de lui faire face et de s'appuyer contre le lavabo. Bien évidemment, elle n'était plus là.

Quelque peu paniquée, elle revint dans sa chambre, choisissant nerveusement ce qu'elle allait porter pour la journée. T-shirt au col en V, aux manches trois-quart de couleur bleu de cobalt, avec une jupe noire. Bien. Cela lui plaisait bien. Elle était presque prête. Elle s'attacha rapidement les cheveux, avant d'enfiler ses escarpins à petits talons avant de se rendre au bâtiment principal.

La voici au niveau des dortoirs des malades, les cheveux détachés...
*Mais qu'est-ce que je fous là ?*
Alors qu'elle tentait de rebrousser chemin pour se rendre à son bureau, tout s'assombrit autour d'elle, mais le plus étrange fut de constater la déformation des murs, des portes, des couloirs. Tout ceci lui donnait le vertige, elle titubait dans le couloir des dortoirs, apercevant deux silhouettes impossible à identifier, non loin de là.

Viara glissa le long du mur, pensant qu'une fois assise, les vertiges se feront peut-être moins violents.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membres
Membres

Messages : 37
Localisation : Au CHMI. Quelle question...

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Lun 16 Sep - 16:11

Alors qu'il approchait d'Isaac, un flash blanc aveugla Leonard pendant quelques secondes. Alors qu'il chancelait en arrière pour retrouver son équilibre, les yeux larmoyants, la vue lui revint. Il secoua la tête, pas tant étonné du phénomène, pas après ce qu'il avait vécu ces derniers jours. Ce qu'il vit en revanche, rien n'aurait pu l'y préparer.

Natalia. Nue, se cachant les yeux et recroquevillée la où se tenait quelques instants auparavant l'autre patient. Mais Natalia tout de même. Même si il ne l'avait pas vu depuis des années, il en était sur, c'était elle. Dans le plus simple appareil, certes, et blonde avec des mèches rouges, certes, mais Natalia! Sans qu'il puisse s'en empêcher, il s'accroupit, nullement gêné par la nudité de sa sœur, et sa main se dirigea vers l'épaule de la disparue.

Alors que ladite main approchait de son but, un éclair de lucidité frappa Leonard. Isaac. Les hallucinations, les psychotropes. Il se recula vivement, et commença à reculer.


"Je... Je... Désolé."

Il se retourna, et alors qu'il prévoyait de sortir en courant chercher de l'aide, il tomba nez à nez avec une autre silhouette avachie dans le couloir. Viara, la psychologue, dans un état lamentable : les cheveux en bataille, les vêtements froissés... Et une incompréhension sans borne sur le visage. Si il n'avait pas été dans un état similaire, la situation aurait sans doute fait rire le jeune homme. Mais il ne put que s'arrêter et contempler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ Oldseatown/Events
PNJ Oldseatown/Events

Messages : 18

MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   Mar 17 Sep - 8:30

Citation :
Joli ! Very Happy Alors, alors, alors :3

Isaac Lewinter : Le bébé sumo a disparu. Désormais c'est juste une grosse araignée (genre 40 cm) qui reste dans un coin de la pièce, te fixe de tes yeux et... semble vouloir te parler. Très pacifique, la chose, hein. Mais en soi extrêmement inquiétante.

Leonard Lawrence : Natalia se métamorphose doucement en... Sam Very Happy Un Sam super séducteur, en plus. Qui lui fait des avances, et tout et tout !

Viara Rumen : A chaque fois que tu voudras dire quelque chose, bien que ce soit effectivement ce que tu dis, tu auras l'impression de dire le contraire. Exemple : quand tu dis "j'ai faim !" les autres entendront "j'ai faim" mais toi tu auras l'impression d'avoir dit "je suis rassasiée", etc Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event]Une hallu des hallus toujours des hallus !


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cliff Heaven Mental Institute :: CHMI - Côté Patients :: Les Dortoirs-